• Jardin du chateau de la Ballue

            Jardins du Château de La Ballue

    À quelques km du Mont-Saint-Michel, un jardin enchanté réserve des surprises à ceux qui, tels l'intrépide Alice de Lewis Carrol, sont prêts à traverser le miroir... 
    Le château en granit doré, élégant et harmonieux dans le style très épuré du XVIIe siècle, surplombe un paysage vallonné, sur lequel ouvre un premier jardin géométrique. Cette terrasse, avec ses parterres en triangles, ses ifs et troènes ouvragés s'harmonise parfaitement avec le bocage qui ondule à l'horizon, comme devant les villas toscanes de la Renaissance italienne. 
    Un long tunnel d'ifs noirs et de glycines diaphanes annonce le second jardin, conçu comme un parcours initiatique où l'on passe sans cesse de l'ombre à la lumière, de l'intrigue à la sérénité, du rire à la rêverie... 
    Des effets d'optique, des sculptures contemporaines baroques, ajoutent au sentiment d'étrangeté. Redessiné et replanté, tel qu'il suscita autrefois l'admiration de quelques esthètes privilégiés, le jardin offre au visiteur, en un jeu baroque avec la nature, une impression d'harmonie et de poésie. 
    Jardins ISMH. Label Jardin Remarquable.
    Date de création : 1620/1973, Superficie : 2 ha

    • Ouvertures 2013 : 
      Jardins ouverts toute l'année : 
      du 1/11 au 31/03 de 13 h à 17 h. 
      du 15/03 au 15/11 de 10h30 à 18h30. 
      Groupes: (à partir de 15 personnes) de préférence sur rendez-vous.
    • Visites : 
      Visites libres.
      Visites guidées sur rendez-vous, durée : 1h15, nombre de personnes minimum : 15.
      Accès aux personnes à mobilité réduite.
      Accueil personnalisé. Chaque visiteur reçoit une brochure détaillée avec plan, description des jardins, histoire du site et du château et liste botanique. 
      A la boutique, présentation d'un film reportage sur les jardins, avec interviews et commentaires de spécialistes du monde du jardin.
    • Tarifs : 
      Individuels : Adultes/9 Euros. Étudiants et scolaires (+ de 10ans)/7,00 Euros. 
      Moins de 10 ans : gratuit. 
      Groupes (à partir de 15 personnes) : 7 Euros par personne. 
      Guidage conférence par le propriétaire (durée 1h15): 70 Euros.
    • Services sur place et activités : 
      Boutique, Aire de pique nique aménagée, Toilettes-sanitaires, Pépinière, Salon de thé, Petite restauration, Chambres d'hôtes, Séminaires, Cocktails, Concerts, Prises de vues Mariages, Tournage de film, Tables de ping-pong, Ateliers Jardin, Pelouses accessibles au public, Chiens tenus en laisse acceptés, Diaporama sur les jardins.
    • Accès : 
      De Rennes ou du Mont St Michel, prendre la RN 175. À Tremblay, Antrain ou Bazouges-la-Pérouse suivre La Ballue. 
      De l'autoroute A84 sortie 31 direction Antrain, puis suivre Dol de Bretagne enfin suivre les panneaux indicateurs. 
      Par le train: Rennes (45 km) Combourg (14 km). 
      Par avion : Aéroports Rennes St-Jacques (50km). 
      Dinard Pleurtuit (45 km). 
      GPS : N 48° 26' 36" / O -1° 32' 18"
    • Ville Bazouges La Pérouse (35560)
      Département Ille-et-Vilaine (35)
      Adresse La Ballue
      Site internet

      www.laballuejardin.com

      Tél 02 99 97 47 86

       

    Jardin du chateau de la Ballue

    Jardin du chateau de la Ballue

    Jardin du chateau de la Ballue

    Jardin du chateau de la Ballue

    Jardin du chateau de la Ballue

    Jardin du chateau de la Ballue

    Jardin du chateau de la Ballue

    Jardin du chateau de la Ballue

    Jardin du chateau de la Ballue

     


    votre commentaire
  • Mince ! j'ai fait un doublon , mais il est

    tellement beau, qu'il vaut la peine d'être

                             reciter. 

     

             Parc Floral de Haute Bretagne

    Parcs et Jardins

    L'allée des perles blanches conduit à la grille d'entrée du Parc Floral de Haute Bretagne. Aussitôt franchie, le Jardin des mille et une nuits sollicite tous nos sens : il est bercé par la musique de l'eau, les couleurs des fleurs et les fragances. Cachée derrière un rideau de trois cyprès, une ouverture dans le mur de l'ancien potager donne accès à la Cité antique qui met en scène un univers méditerranéen, des colonnes classiques ornées de rosiers grimpants, un odéon planté d'iris...dans un espace dominé par le vert des allées engazonnées. Adossé à ses murs, un labyrinthe de camélias cache un minotaure pour surprendre les enfants qui vont ensuite se perdre dans un bosquet de bambous; la sortie de ce cheminement offre la vision d'une part du nouveau Jardin secret agrémenté de deux terrasses et d'autre part d'un bassin fleuri de lotus au dessus duquel s'élèvent trois pyramides tapissées de bambous nains. L'allée des roses anciennes conduit au vallon des poètes avec ses bassins, ses petits ponts, ses tapis de mousses et ses bouquets sauvages. La promenade s'ouvre sur une pièce d'eau puis traverse le nouveau Jardin des parfums exotiques; le regard est attiré par la source bleue, bordée de vivaces aux multiples nuances de bleus , ainsi que d'une tourbière habitée d'étranges plantes carnivores...Après quelques cheminements, dans un bosquet, trois bancs en granit disposés autour d'une placette circulaire, le Jardin des nuits étoilées, nous attendent avant de découvrir cinq hectares de nouveaux jardins. La promenade s'achève par le jardin du soleil couchant, miroir de la façade nord du château puis par le nouveau Jardin préhistorique qui évoque l'histoire des végétaux depuis les origines du monde à nos jours.

     

    • Ouvertures 2013 : 
      Du 1er mars au 15 novembre. 
      Juillet et août et tous les dimanches, jours fériés d'avril à fin septembre : de 10h30 à 18h30. 
      Avril, mai, juin et septembre : de 10h à 12h et de 14h à 18h. 
      Mars, octobre et novembre : de 14h à 17h30. 
      Fermeture annuelle du 16 novembre au 28 février (sauf la jardinerie ouverte toute l'année). 
      La durée de la visite : de 1h30 à 2h30. 
      Un parcours fléché : un circuit fléché permet de découvrir les différents jardins aménagés sur des thèmes différents. 
      un feuillet est remis, à l'entrée, à chaque visiteur : il décrit le parcours suivi. 
      Réceptions (mariage, etc..) et chambres d'hôtes sur place.
    • Visites : 
      Visites libres.
      Visites guidées sur rendez-vous.
      Accès aux personnes à mobilité réduite.
    • Tarifs : 
      Adultes : 10,8 - 8,80 euros. Jeunes de 13 à 18 ans : 8,8 euros. Enfant de 5 à 13 ans : 7,8 euros. 
      Groupe d'au moins 20 personnes : 8,8 euros par personne. 
      Scolaires de 3 à 18 ans : 5,00 euros. 
      Forfait famille : 32 euros. 
      Abonnement 1 an : 24 euros. 
      Entrée + visite guidée (mini 20p) : 11,50 euros.
    • Services sur place et activités : 
      Boutique, Aire de pique nique aménagée, Toilettes-sanitaires, Pépinière, Salon de thé, Chambres d'hôtes, Location de salles, Séminaires, Réceptions, Cocktails, Concerts, Prises de vues Mariages, Tournage de film, Prêt de fauteuils roulants, Animations pédagogiques, Chiens tenus en laisse acceptés, Parking aménagé gratuit, Espace camping car , Collections.
      Location de salle pour déjeûner familial ou Mariage (prises de vues), etc.. 
      Location pour les entreprises (séminaires, etc...). 
      Voir site internet.
    • VilleLe Châtellier (35133)DépartementIlle-et-Vilaine (35)AdresseLa FolletièreSite internetwww.parcfloralbretagne.com
    • Tél 02 99 95 48 32

     

    Parcs et Jardins

    Parcs et Jardins

    Parcs et Jardins

    Parcs et Jardins

    Parcs et Jardins

    Parcs et Jardins

    Parcs et Jardins

    Parcs et Jardins

    Parcs et Jardins

    Parcs et Jardins

    Parcs et Jardins

    Parcs et Jardins

     


    votre commentaire
  •  

    •                             Jardin du Conservatoire botanique national de Brest

    • Rampe du Stang-Alar
    • 29200 Brest
    Téléphone : 
     
    02 98 41 88 95
    Fax : 
     02 98 41 57 21
    Site web : 
     www.cbnbrest.fr
    Catégorie : 
     
    Parc et jardin

     

     

    A la découverte des plantes en danger
    Engagé pour la préservation des plantes menacées dans l'ouest de la France et dans le monde, le Conservatoire botanique accueille l'une des plus importantes collections d'espèces végétales en voie de disparition.
    A Brest, il dévoile une partie de son trésor à travers : des serres tropicales pour un voyage au coeur d'une collection unique ; des expositions sur la biodiversité au pavillon d'accueil ; un jardin conservatoire "remarquable" qui garantit un tour du monde en 30 ha.

    Période d'ouverture :
    Les serres tropicales :
    en visite autonome : du 01/04 au 15/11 14h-17h30 tous les jours pendant les vacances scolaires ; mercredi, samedi et dimanche le reste de l'année. En viste guidée : du 01/07 au 15/09 tous les mercredis à 10h30.
    Le jardin conservatoire :
    toute l'année 9h-18h

    Localisation : 
     Périphérie de la ville
     
     
     
     
     

     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     

     

                                Château et jardins de Kergroadez

    • Kergroadez
    • 29810 Brélès
    Téléphone : 
     
    02 98 32 43 93
    Email : 
     kergroadez@voila.fr
    Site web : 
     www.kergroadez.fr
    Catégorie : 
     
    Château, manoir et abbaye - Parc et jardin
     

     

    Kergroadez est un joyau dans un écrin de verdure. Protégés des vents par ses bois, les Jardins de Kergroadez se créent au fil des années : jardin des plantes médicinales, jardin de Marie, jardin des jeux, …

    Le parcours arboré met en valeur les paysages, la botanique et la biodiversité du site.

    Etendue sur plus de 22 hectares, la promenade dans les Jardins, accessible à tous, permet de découvrir les charmes de la biodiversité à Kergroadez : le vivier, les paysages marécageux bretons, le petit étang du lavoir, les ribines vers le pigeonnier, le bois du vieux hêtre (arbre remarquable), la vue sur la mer, le mail historique du château.

    Un plan des différents parcours est fourni aux adultes et un parcours jeu aux enfants.

    Cette année, vous pourrez aussi jouer au maillet en famille dans le jardin des jeux !

    Un grand moment dans la nature, au rythme de chacun …

    Périodes d'ouverture :
    > Toute l'année : accès libre aux terrasses du château de 10 h à 19 h
    > Avril, mai, juin, septembre et octobre : visite des jardins jeudi, vendredi, samedi et dimanche de 14 h à 18 h
    > Juillet/août : tous les jours de 10 h 30 à 12 h 30 & 14 h à 18 h (fermé le dimanche matin).

    Localisation : 
     A la campagne, A proximité d'un itinéraire de randonnée

     

    Abbaye de Daoulas , jardin de simples

     

     

    • 21 rue de l'Église
    • BP 34
    • 29460 Daoulas

     

    Téléphone : 
     
    02 98 25 84 39

     

    Fax : 
     02 98 25 89 25

     

     

    Site web : 
     www.cdp29.fr

     

    Catégorie : 
     
    Château, manoir et abbaye - Parc et jardin

     

     

     Le parc de l'abbaye de Daoulas offre de nombreuses découvertes. Autour des vestiges restaurés de l'abbaye, en particulier le cloître roman et sa vasque de pierre sculptée, classés monuments historiques, le jardin de simples a été crée dans l'esprit des jardins des monastères du Moyen Âge. Deux terrasses accueillent au milieu de bordures de buis plus de 250 espèces de plantes médicinales des cinq continents. Chaque plante est étiquetée et ses propriétés médicinales indiquées.

    Cette année l'artiste Victoria Klotz est invitée à l'abbaye de Daoulas. Elle s'inspire du bestiaire présent dans l'iconographie de l'abbaye pour créer dans le parc un jardin d'Éden, où humains et animaux cohabitent, à l'abri d'une palissade opaque. Des œilletons permettent au spectateur d'observer, sous divers points de vue, le mystérieux huis-clos.

    Visitez aussi l'exposition sonore "l'air du temps", du 4 mai au 14 octobre.

    Périodes d'ouverture :
    > Avril, mai, juin : tous les jours de 13 h 30 à 18 h 30.
    > Juillet, août, jusqu'au 16 septembre :
    tous les jours de 10 h 30 à 18 h 30.
    > 17 septembre /14 octobre :
    tous les jours sauf le lundi de 13 h 30
    à 18 h 30.

    Localisation : 
     A proximité d'une route nationale, A la campagne, Périphérie de la ville
     
     

     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     

                                               Jardin Georges Delaselle

    • Penn Batz
    • 29253 Île-de-Batz
    Téléphone : 
     
    02 98 61 75 65
    Catégorie : 
     
    Parc et jardin

     

    Créé en 1897 par un passionné de botanique, le jardin Georges Delaselle est un véritable dépaysement sur l'Ile de Batz. Son exubérance constraste avec le paysage maritime environnant.

    La palmeraie présente une rare collection de palmiers, grâce au climat privilégié qui règne sur l'île, tandis que la rocaille, abrite cactus et plantes succulentes. Chaque espace du jardin est une invitation au voyage.

    Départ de Roscoff : 15 mn de traversée puis sur l'île : 15 mn de marche depuis le débarcadère (1,2 km).

    Période d'ouverture :
    du 01/04 au 30/06 et du 01/09 au 03/11 : tous les jours sauf le mardi 14h-18h
    en Juillet et août : tous les jours de 13h-18h30

    Localisation : 
     Sur une île, Au bord de la mer

     

                                                        Parc Claude Goude

    • Route de Pen Al Lann
    • 29660 Carantec
    Téléphone : 
     
    02 98 67 00 43
    Fax : 
     02 98 67 07 44
    Site web : 
     www.ville-carantec.com
    Catégorie : 
     
    Parc et jardin
     

     

    Le parc Claude Goude est l'un des plus remarquables arboretums de Bretagne. Il permet au promeneur de découvrir une impressionnante collection d'arbres et d'arbustes.

    Ce parc fut donné à la commune de Carantec le 20 juillet 1974 par Jeanne Goude, veuve d'André Claude, avec pour condition de maintenir à cet endroit ce bel ensemble paysager dont la création remonte aux années 1920.

    Lors de la 1ère visite, ce qui frappe tout d'abord est l'importante terrasse à balustres qui, par degrés, descend vers la mer, surplombant la Baie du Clouët. Bordée d'une double haie de palmiers, cet ensemble majestueux est le seul vestige de ce qu'il est convenu d'appeler « le château Mézières », aujourd'hui disparu.

    Jeu de piste pour les enfants disponible gratuitement à l'office de tourisme.

    Visite libre toute l'année.

    Localisation : 
     Au bord de la mer

     

     

     

      •                        Jardin Exotique de Roscoff

      • roch'Hievec
      • BP 54
      • 29680 Roscoff
      Téléphone : 
       
      02 98 61 29 19
      Portable : 
       06 65 78 99 43
      Email : 
       grapes@wanadoo.fr
      Catégorie : 
       
      Parc et jardin
    • BP 54
    • 29680 Roscoff
    Téléphone : 
     
    02 98 61 29 19
    Portable : 
     06 65 78 99 43
    Email : 
     grapes@wanadoo.fr
    Catégorie : 
     
    Parc et jardin

     

    Jardin associatif crée en 1987. 3000 espèces de plantes rares exotiques et subtropicales couvrant 16000 m2, allées sinueuses, rocailles, cactus, agaves, bassins, cascades, ponts fleuris. Vue panoramique exceptionnelle de 18 m de haut permet de contempler la baie de Morlaix et le jardin dans sa globalité. Le jardin exotique de Roscoff : fleurs, couleurs, senteurs dans un environnement enchanteur. Dépaysement, aubaine pour les amateurs de photos, botanistes et amoureux de jardins petits et grands. Collections botaniques. L'hémisphère sud dans le Finistère nord. Label jardin remarquable en 2007, parrainé par Monaco en 1991.

    Ouvert en mars et novembre 14h-17h ; avril, mai, juin, septembre et octobre 10h30-12h30/14h-18h ; juillet et août 10h-19h ; fermé en décembre, janvier et février.

    Localisation : 
     Au bord de la mer, Périphérie de la ville

     

    •                  Maison de retraite   Quimper

    • Catégorie : 
       
      Parc et jardin
                                                
    • Rue Elie Fréon
    • Rue des Douves
    • 29000 Quimper
     
     

    Entre la rue Elie Fréron et la rue des douves, protégé par les remparts Est de la ville, le jardin de la Retraite s'étend sur près d'un demi hectare.

    La configuration du terrain a determiné une série de jardins qui permettent une succession de points de vue ainsi que trois espaces très diversifiés qui communiquent entre eux par des marches ou des portes.

    La parcelle basse organisée autour d'un bassin abrite une belle collection de palmiers. Le jardin attenant est dévolu aux plantes de terrains secs. Enfin, les plantes à feuilles larges d'aspect tropical accompagnent le visiteur jusqu'à la rue Elie Fréron.

    Ouvert de 9h à 18h en été et de 9h à 17h en hiver

    Visite thématique le dimanche 3 juin, à 15h, avec un guide-conférencier agréé. Départ Maison du Patrimoine. Une occasion pour parler du futur jardin méditerranéen !

     
     
     

     

                                        Parc botanique de Cornouaille

    • 29120 Combrit
    Téléphone : 
     
    02 98 56 44 93
    Fax : 
     02 98 51 91 96
    Catégorie : 
     
    Parc et jardin
     

    Le parc botanique de Cornouaille, créé en 1983 s'inscrit dans un paysage naturel de pins sur 5 ha. Il se compose d'un jardin à l'anglaise riche d'une des plus belles collections de plantes de tout l'ouest, d'un jardin aquatique de 6 000 m2 et d'un musée des minéraux.

    Au printemps : grandes floraisons de camélias, magnolias, cerisiers, rhododendrons.
    En été : superbes collections d'hortensias, jardin d'eau fleuri.

    Classé "Jardin Remarquable", le parc botanique de Cornouaille est un gage de sérieux et de qualité. Espace vente plantes et minéraux.

    Le musée expose des minéraux de Bretagne et du monde entier, répartis en 35 vitrines. Toutes les pièces sont identifiées.

    Périodes d'ouverture :
    > 15/03 au 15/11 : de 10 h à 12h et de 14 h à 19 h
    > 01/07 au 31/08 : de 10 h à 19h
    > fermé du 20/09 au 15/10.

    Localisation : 
     A la campagne

     

     

     

     

     

     

                                                Jardin du Prieuré (Locmaria)

    • place Bérardier
    • 29000 Quimper
    Catégorie : 
     
    Parc et jardin

    Ce jardin situé le long de l'Odet à proximité du prieuré et classé Jardin Remarquable est aménagé avec des plantes aromatiques et médiévales dans l'esprit des jardins de monastères à l'époque d'Anne de Bretagne.

    Le châtaigner, le chêne, le schiste, le granit, et l'acier frappé au feu, sont les matériaux de base. Les fruits ainsi que les plantes vivrières cultivées à l'époque dans des carrés surélevés complètent le jardin.

    Au milieu du jardin, un kiosque abrite une fontaine symbole de la source de vie qui irriguait autrefois le paradis. Les pergolas symbolisent la voûte céleste et chaque plante est porteuse d'un message qui était bien connu au moyen-âge, comme la rose qui représente la jeunesse ou le lys blanc la pureté.

    Des bancs permettent de se reposer et admirer la faune et la flore.

    Localisation : 
     En ville, Bord de rivière, Vue bord de riviere
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     

                                                   Parc de Boutiguéry

    • 61 route de Pors Meillou
    • 29950 Gouesnac'h
    Téléphone : 
     
    02 98 54 85 95
    Portable : 
     06 64 98 46 44
    Email : 
     contact@boutiguery.fr
    Site web : 
     www.boutiguery.fr
    Catégorie : 
     
    Parc et jardin

     

    Aux côtés des chênes, hêtres, séquoias et pins majestueux, le parc se révèle au gré d'allées tortueuses jalonnées de fleurs uniques, aux couleurs insolites.

    Au grand bal du printemps, une véritable toile d'impressioniste s'embrase et fait apparaître un subtil mélange de teintes, de senteurs et de magie...

    Cette féérie est une collaboration étroite entre Dame nature et la patience d'un jardinier féru d'hybridation...

    Aujourd'hui le domaine de Boutiguéry compte plus de 40 000 rhododendrons et azalées.

    Découvrez un parc enchanteur de 20 hectares, en perpétuelle évolution et qui s'enrichit de 1000 plants chaque année. Laissez-vous guider par la poésie du lieu...

    Dans ce jardin, petits et grands ne se promènent pas mais voyagent : Laissez-vous emporter par cette fabuleuse démonstration printanière et par la magie des couleurs, des nuances et des parfums !

    Période d'ouverture
    > D'avril au 1er week-end de juin inclus, tous les samedis, dimanches et jours fériés de 14 h 00 à 18 h 00, visite libre.
    > Rdv pour les groupes pour une visite guidée.

    Localisation : 
     Vue bord de riviere, A la campagne
     
     
     

     

                  Parc et jardins du Château de Lanniron

    • chemin de Lanniron
    • 29000 Quimper
    Téléphone : 
     
    02 98 90 62 02
    Fax : 
     02 98 52 15 56
    Site web : 
     jardins.lanniron.com
    Catégorie : 
     
    Parc et jardin

     

    Ancienne résidence d'été des Evêques de Quimper, cette superbe demeure palladienne surplombe des jardins à la française créés au XVIIe s. et dotés d'une remarquable collection botanique.

    A découvrir : bassin de Neptune, à marée, bassin du dauphin, canal...

    Nouveau : un jeu de piste pour les enfants !

    Sur place : restaurant, bar, aires de jeux, boutique.
    En été : mini-ferme, locations de vélos, voiturettes.

    Période d'ouverture :
    Avril à septembre : de 10 h-12 h et de 14 h-18h.

    Localisation : 
     A la campagne, Périphérie de la ville, Bord de rivière

    Parc et Jardins du Château du Guilguiffin

    Un Domaine familial au coeur duquel se trouve l'un des plus originaux et somptueux châteaux du XVIIIième siècle en Finistère, entouré d'un vaste parc, superbe et sauvage. Vous aimerez flâner dans les allées bordées d'essences précieuses et, au gré des saisons, d'azalées ou de buissons de rhododendrons. Un véritable havre de paix et de charme.
    • Ouvertures 2013 : 
      Ouvert toute l'année !
    • Visites : 
      Visites guidées sur rendez-vous, durée : 2h, nombre de personnes minimum : 10.
      Accès partiel aux personnes à mobilité réduite.
      Mr Davy, le propriétaire se fera un plaisir de vous faire partager sa passion des lieux. 
      Vous y apprécierez le calme, l'authenticité, le charme particulier et l'agrément de vivre dans cette demeure familiale qui vous enchantera.
    • Tarifs : 
      Les visites guidées, des jardins et du château : 8 €
    • Services sur place et activités : 
      Chambres d'hôtes.
    • Accès : 
      Sur la D764, sur la route de la Pointe du Raz, avant Landudec.
    •  

                                      

                                          Manoir, parc et ferme de Kerazan

     

    • Route de Pont l'Abbé
    • 29750 Loctudy
    Téléphone : 
     
    09 65 19 61 57
    Email : 
     contact@kerazan.fr
    Site web : 
     www.kerazan.fr
    Catégorie : 
     
    Musée d'histoire, patrimoine, terroir - Parc et jardin
     
     
     
     

     

    Dans un parc à l'anglaise de 5 ha, avec potager et pièce d'eau, le manoir présente ses intérieurs meublés (salons, chambres, cuisine) et son musée (tableaux, faïences) ainsi que sa ferme. Découvrez l'art de vivre au 19e s.
    Salles disponibles pour réception et séminaires.
    Exposition 2011 : le Pays Bigouden de A à Z.

    Dans un parc à l'anglaise de 5 ha, avec potager et pièce d'eau, le manoir présente ses intérieurs meublés (salons, chambres, cuisine) et son musée (tableaux, faïences) ainsi que sa ferme. Découvrez l'art de vivre au 19e s.
    Salles disponibles pour réception et séminaires.
    Dans un parc à l'anglaise de 5 ha, avec potager et pièce d'eau, le manoir présente ses intérieurs meublés (salons, chambres, cuisine) et son musée (tableaux, faïences) ainsi que sa ferme. Découvrez l'art de vivre au 19e s.
    Salles disponibles pour réception et séminaires.

    Ouvert du 13/04 au 17/06 14h-18h (sauf le lundi) ; du 18/06 au 15/09 10h30-19h ; du 16/09 au 22/09 14h-18h (sauf le lundi).

    Localisation : 
     A la campagne

     

    •                              Chateau de Trévarez

    • Route de Laz
    • 29520 Saint-Goazec
    Téléphone : 
     
    02 98 26 82 79
    Fax : 
     02 98 26 86 77
    Site web : 
     www.cdp29.fr
     
     

    Trévarez est un bon exemple de parc de «style mélangé » comme le nomme Édouard André dans son ouvrage « L'Art des jardins » paru en 1879. Ce style, très en vogue à la fin du 19e siècle, intègre des jardins de style régulier, inspirés de la Renaissance, à des parcs aménagés « à l'anglaise ».

    Les différents itinéraires de promenades indiqués depuis le château permettent au visiteur de découvrir les ambiances du Domaine de Trévarez, des plus jardinées aux plus champêtres, du jardin régulier au jardin italien, de l'étang, aux vastes prairies et aux bois, en empruntant les allées contre-plantées d'arbustes ornementaux, qui organisent la découverte du domaine.

    Dès l'origine, le parc de Trévarez est planté de camélias, de rhododendrons et d'hortensias. L'ouragan de 1987 est un traumatisme important pour le parc, mais qui paradoxalement rend possible son enrichissement variétal et la création de collections végétales de référence.

    Le visiteur découvre aujourd'hui de majestueux plants centenaires de rhododendrons et de camélias dominant de leur taille les jeunes plants introduits dans le parc. La collection de rhododendrons hybrides est labellisée collection nationale par le Conservatoire des Collections Végétales Spécialisées en 1993.

    Le Domaine de Trévarez est labellisé Patrimoine du 20e en 2004.
    Le parc est labellisé Jardin remarquable en 2006.
    Enfin en 2009 le domaine est inscrit en totalité au titre des Monuments Historiques.

    Exposition 2012 : Erik Samakh

    Périodes d'ouverture :
    > Avril/juin et septembe/15 octobre : tous les jours de 13 h à 18 h 30
    > Juillet/août : tous les jours de 10 h à 18 h 30
    > 15/10 au 23/11 : le mercredi, samedi et dimanche de 14 h à 17 h 30
    > 24/11 au 06/01/2013 : tous les jours de 13 h à 18 h 30.

    Localisation : 
     A la campagne

     
     

     

     

    •                                          

                                                    Parc botanique de Suscinio

    • Château de Suscinio
    • Ploujean
    • 29600 Morlaix
    Téléphone : 
     
    02 98 67 53 38
    Portable : 
     06 22 09 86 53
    Site web : 
     www.cpie.ulamir.com
    Catégorie : 
     
    Parc et jardin
     

     

    Le parc a obtenu le label "Arbres remarquables de France".

    Il propose la découverte de différents jardins thématiques, organisés autour d'un manoir du XVIe siècle : le jardin à l'italienne, la vallée des Mondes perdus, le jardin des enfants et sa cabane perchée, le jardin potager et le parc botanique avec ses arbres remarquables.

    Le sentier d'interprétation permet une découverte ludique par ses mises en situation et ses jeux.

    Périodes d'ouverture :
    > Juillet/Août : tous les jours de 14h à 18 h. (sur demande pour les groupes). Fermé le lundi.

    Localisation : 
     En forêt, Périphérie de la ville
     
     
     

           Les Arbres du Monde au Huelgoat

    Dédié à la biodiversité végétale avec ses 3600 espèces des 4 continents répartis sur 20 hectares, « Les Arbres du Monde au Huelgoat » est niché sur un point culminant des Monts d’Arrée. Ce site magnifique vous invite au voyage : de la flore chilienne à la vallée himalayenne, du bush australien à la bambouseraie, en passant par les collections d’eucalyptus, de magnolias, de rhododendrons, de conifères et d’érables. 
    Superficie : 22 ha

    • Ouvertures 2013 : 
      Du 1er avril au 31 octobre (hors juillet et août) et vacances scolaires (zones A, B et C) : les jeudis, vendredis, samedis et dimanches après-midi de 14h à 18h. 
      Juillet et août : tous les jours de 10h30 à 12h et de 14h à 18h. Fermé le dimanche matin.
    • Visites : 
      Visites libres.
      Visites guidées sur rendez-vous, durée : 1h, nombre de personnes minimum : 10.
      Accès partiel aux personnes à mobilité réduite.
      Documents disponibles : plan du parc, carnet de voyages, livrets botaniques, dépliants. 
      Parcours-jeu pour les enfants. 
      Document disponible en anglais. Information in English.
    • Tarifs : 
      Entrée 5€, groupe 4€, tarif réduit 3€ (- 6 ans gratuit). 
      Famille (parent – enfants) avec plus de deux enfants de – 15 ans, gratuit au-delà du second enfant.
    • Services sur place et activités : 
      Boutique, Aire de pique nique aménagée, Toilettes-sanitaires, Pépinière, Salon de thé, Pelouses accessibles au public, Chiens tenus en laisse acceptés, Parking aménagé gratuit.
    • Accès : 
      HUELGOAT se trouve au cœur des monts d’Arrée au Sud de Morlaix (30 km par la D769). À l’Est de Brest (80 km) et proche Carhaix (20 km). 
      De Morlaix ou Lorient, emprunter la RD 764 et sortir à Huelgoat-Plouyé et s’engager vers le centre ville.
    Huelgoat (29690)
    Département Finistère (29)
    Adresse

    Lieu-dit Le Poëro

    Tél 02 98 99 71 63

     

     

     

     


    votre commentaire
  • En Bretagne, on déguste très souvent de délicieux fruits de mer. Nous allons vous faire découvrir les délicieuses recettes à base de fruits de mer de notre région ! C’est le cas par exemple des moules, absolument incontournables dans tous les restaurants ! Les fameuses moules-frites se dégustent également à toutes les sauces. Mais pour commencer, passons par la traditionnellerecettes des moules marinières, un classique indémodable !

    Découvrez les moules marinières :

    Pour 4 personnes
    Moules marinières en cocotte

    Temps de cuisson :

    • 8 min
     

    Ingrédients :

     
    • 4 L de moules de bouchot
    • 80 g de beurre
    • échalotes
    • 20 cl de vin blanc sec *
    • 1 cuillère à soupe de persil haché
    • 1 pincée de fleur de thym
    • 1 feuille de laurier
    • Sel
    • Poivre

    Ustensiles et cuisson :

    • Une cocotte

    Instructions :

    • Pour commencer, lavez les moules dans de l’eau froide, en frottant énergiquement.

    • Triez-les en enlevant les moules abimées ou celles qui flottent à la surface de l’eau.

    • Prenez une cocotte et mettez le beurre ainsi que les échalotes pendant 2 à 3 minutes.

    • Ajoutez les moules. Remuez énergiquement afin qu’elles s’ouvrent.

    • Arrosez votre préparation de vin blanc, puis rajoutez une feuille de laurier, un peu de fleur de thym. Salez, poivrez.

    • Recouvrez la cocotte et faite cuire le tout à feu doux pendant 8 minutes. Puis ajoutez le persil au dernier moment.

    Astuce du chef :

    Les moules peuvent se déguster à toutes les sauces ! A la crème, au curry, à la tomate, au citron… les recettes de moules se déclinent à l’infini. Nous vous donnerons bientôt de nouvelles recettes de moules ! * Pas de verre-doseur ? 


    1 commentaire
  • Amateurs et amatrices de moules et autres mets à base de moules, après la recette des moules marinières découvrez cette délicieuse recette bretonne que j’ai découverte sur le site du « Journal des Femmes »:

    La mouclade bretonne

    Recette mouclade bretonnePour 4 personnes

    Temps de préparation :

    • 15 mn
     

    Temps de cuisson :

    • 40 mn
     

    Temps total :

    • 55 mn
     

    Ingrédients :

    • 1 kg de moules
    • 1 bolée de cidre
    • 2 jaunes d’oeufs
    • 1 cuillère à soupe de crème fraîche
    • 1 oignon
    • Du curry

    Ustensiles et cuisson :

    • 1 four
    • 1 moule à tarte ou plat à gratin
    • 1 casserole
    • 1 saladier

    Instructions :

    • Commencez par laver et nettoyer les moules.
    • Faites-les revenir à la casserole et, une fois ouvertes, réservez les moules et mettez le jus à part dans un saladier ou un bol.
    • Faites revenir l’oignon avec une pointe d’huile d’olive.
    • Mélangez la crème fraîche avec les jaunes d’oeufs dans un saladier.
    • Ajoutez à vos oignons rissolés le jus de moules, le cidre et un peu de curry.
    • Réduisez 20 à 30 mn.
    • A la fin de la cuisson, ajouter votre précédent mélange de crème fraîche et jaunes d’oeufs.
    • Ouvrez les moules et déposez-les dans un plat à tarte ou à gratin : prenez soin de les déposer de façon à avoir la moule par-dessus et la coquille en dessous.
    • Versez votre mélange par dessus.
    • Faites cuire le tout 5 à 10 mn.

    votre commentaire
  •  Cette recette a été précieusement élaborée par Didier Chapeau, du Restaurant Ricordeau de Loué.

    Langoustines Bretonnes

    Pour 4 personnes

    Préparation et cuisson :

    • 2 h
     

     

    Ingrédients :

    • Une douzaine de langoustines crues
    • 300 g de fèves décortiquées
    • 400 g d’oignons
    • 150 g de poitrine de lard fumé
    • 4 oeufs
    • 30 g de caviar d’Aquitaine
    • 80 g de beurre
    • 125 cl de bouillon de volaille
    • 25 cl de crème fraiche liquide
    • Huile d’olive
    • Sel
    • Poivre
    • Sarriette
    • Cerfeuil

    Ustensiles et cuisson :

    • Casserole
    • Mixer
    • Four
    • Assiettes creuses

    Instructions :

    • Commencez par décortiquer les langoustines et mettez-les au réfrigérateur.
    • Préparons la crème de fève : écossez les fèves puis blanchissez-les 2 mn dans l’eau bouillante salée.
    • Rafraîchissez-les dans l’eau glacée et enlevez  la peau autour des fèves.
    • Découpez 80 g de lard fumé en cubes et faites-les revenir dans l’huile d’olive.
    • Ajoutez 150 g d’oignons et faites les cuire pendant 5 mn.
    • Ajoutez 250 g de fève et 75 cl de bouillon ainsi qu’une branche de sarriette.
    • Laissez cuire le tout et réduisez de moitié.
    • Ajoutez 25 cl de crème fraiche et réduire encore.
    • Retirez la branche de sarriette et mixez le tout.
    • Ensuite ajoutez 2 oeufs entiers et 2 jaunes d’oeufs à votre crème de fève.

    • Mélangez le tout et laissez cuire au four à environ 85°, pendant 1 h 30 : versez le tout dans des assiettes creuses.

    • Faites revenir le reste du lard fumé et des oignons puis ajoutez 50 cl de bouillon, le tout à feu doux. Passez le tout au mixeur et montez au beurre.

    • Passez les queues de langoustines à la poêle dans l’huile d’olive quelques instants : déposez-les sur la royale et déposez quelques brins de cerfeuil.

    Source : lhotellerie-restauration.fr

     Astuces du chef :

    Vous pouvez également déposer quelques grains de caviar sur les langoustines !


    votre commentaire
  • Découvrez notre recette des « cocos paimpolais », les haricots de Paimpol !

    Cultivés dans la région Paimpolaise (Côtes d’Armor), le haricot Breton bénéficie d’une saveur bien particulière. Il bénéficie d’uneAOC (appellation d’origine contrôlée) depuis les années 80. Vous pouvez acheter des cocos frais entre le mois de juillet et de novembre. Une fois écossés, vous pouvez facilement les congeler. Voici une recette bretonne facile, idéale pour les grandes tablées !

    Pour 4 personnes
    coco paimpolais

    Temps de préparation :

    • 10 min
     

    Temps de cuisson :

    • 50 min
     

    Temps total :

    • 60 min
     

    Ingrédients :

    • 500 g de haricot coco de Paimpol
    • 300 g de tomates
    • 1/4 de Litre de bouillon de pot-au-feu
    • 2 gousses d’ ail
    • 2 oignons
    • 2 échalotes
    • 2 carottes
    • 1 poivron vert
    • Thym
    • Sel
    • Poivre

    Ustensiles:

    • Une marmite

    Instructions :

    • Pour commencer, faites revenir les oignons émincés.
    • Arroser avec le bouillon de pot-au-feu et portez à ébullition.
    • Rajoutez l’ail et les échalotes, les tomates, les carottes et le poivron coupés en cube, et le thym.
    • Ajoutez les cocos de Paimpol, puis salez et poivrez à votre convenance. Ils doivent être impérativement recouverts de bouillon.
    • Pour une bonne cuisson des cocos, laissez-les mijoter pendant environ 3/4 d’heures.

    Vos cocos Paimpolais sont prêts !

    Astuces du chef  :

    A déguster selon vos envies avec un poisson blanc (du haddock par exemple), des moules, du lard, de la saucisse bretonne ou encore du gigot.


    votre commentaire
  • Pour 4 personnes

    Planteur breton

     

    Ingrédients :

    • 1/3 de rhum blanc
    • 1/3 de sirop de sucre de canne
    • 1/3 d’hydromel (ou de chouchen)
    • Des glaçons

    Ustensiles et cuisson :

    • Une poêle à crêpes ou un bilig *
    • Un petit saladier

    Instructions :

    • Prenez un verre à whisky pour servir. Au fond du verre, pilez quelques glaçons.

    • Puis versez le rhum, le sucre de canne et l’hydromel à parts égales. Mélangez bien le tout.

    • Retrouvez également notre délicieuse recette de la godinette, un cocktail breton idéal pour l’apéritif.

    crepes rouléesAstuce du chef :

    Pour agrémenter votre apéro breton, nous vous conseillons de garnir une galette  (fromage de chèvre, fromage frais-jambon, saumon, emmental, merguez, saucisse …), de l’enrouler et de la découper en petit morceau. Et voila des petites galettes roulées idéales pour l’apéritif ; )


    votre commentaire
    • Le chouchen, la boisson des Dieux :

    Le chouchen est un alcool peu sucré, très emblématique de la Bretagne avec une histoire très ancienne. Il ressemble de très près à son cousin l’hydromel que nous allons vous présenter plus bas. Le chouchen est obtenu par la fermentation de mieldans de l’eau ou dans du cidre (plus rare) . On le consomme plutôt frais, durant l’apéritif. La teneur en alcool du chouchen est d’environ 13-14°, mais cela dit beaucoup moins qu’autrefois ! Vous en trouverez sur le site des délices-bigoudens ou le site granitbleu.

    • L’hydromel :

    Tout comme le chouchen, l’hydromel s’obtient par une fermentation de miel. Les différences avec le chouchen viennent de leurs méthodes de production, de la couleur de leurs robes (dues à l’utilisation de miels différents), et de leurs saveurs qui diffèrent si l’on goûte bien. Vous pourrez en acheter sur le site de la distillerie Warenghem ou sur le site granitbleu.

    • Liqueurs de fruits made in Bretagne :

    Les distilleries Fisselier ou du Plessis proposent de larges variété de liqueurs de fruits. Celles que nous avons sélectionné pour vous sont les liqueurs de pomme et liqueurs de fraise de Plougastel, des liqueurs pleines de saveurs, faites avec des fruits cultivés en Bretagne, donc des liqueurs artisanales de qualité ! Ces distilleries proposent plein d’autres sortes de liqueurs, de la liqueur de cerise de Bretagne, de framboise ou même de châtaigne, ainsi que des crèmes de cassis et bien d’autres.

     


    votre commentaire
  •  » Yec’hed mad !  »

    Bolée de cidre

     » A la vôtre !  »

    Pour déguster crêpes et galettes, la tradition veut qu’on les accompagne d’une bolée de cidre. Suivant les goûts, on trouvera différents degrés d’alcool dans le cidre :

    • Le cidre doux, en général inférieur à 3°
    • Le cidre brut ou demi-sec, de 3 à 6°
    • Le cidre de Cornouaille (AOC)
    • Le cidre de la Vallée de la Rance
    • Le cidre Royal Guillevic (certifié Label Rouge)

    Kir Breton

    En Bretagne, on sert parfois en apéritif ce que l’on appelle le Kir Breton : mettez environ 2 cl de crème de cassis (ou autre crème aux fruits rouges) au fond de votre verre et ajoutez le cidre (ou, autrement dit, un volume de crème de cassis et quatre volumes de cidre). Tout simplement ! Le Kir Breton est généralement servi dans une flûte à Champagne. Ne confondez pas Kir Breton et Kir Normand : dans ce dernier, on rajoutera 2cl de Calvados.

    Pour accompagner les crêpes et les galettes, le cidre est traditionnellement servi dans une bolée, un petit bol avec une anse.

    Astuce du chef :

    Servez le cidre bien frais … et consommez-le avec modération quand même !


    votre commentaire
  • Cocktail breton : la godinette

    On continue notre aventure des boissons bretonnes après le cidre , les liqueurs bretonnes ou le chouchen, nous vous présentons aujourd’hui la godinette, un autre alcool breton. La godinette est un cocktail breton originaire de la région rennaise. Un apéritif très fruité, excellent pour les repas entre amis. Comme le punch ou la sangria, vous pourrez le déguster avec des morceaux de fruits

    Pour 10 à 15 personnes

    godinette

     

    Temps de préparation :

    • 2 jours
     

    Ingrédients :

    • 50 cl d’eau-de-vie
    • 500 g de fraises de Plougastel (ou autre)
    • 500 g de framboises
    • 500 g de sucre
    • 5 bouteilles de muscadet
    • 10 cl de crème de cassis

    Ustensiles et cuisson :

    • Un saladier
    • Une louche

    Instructions :

    • Prévoir 48 heures de délai avant votre apéritif pour faire macérer les fruits dans l’eau-de-vie.
    • Pour commencer, coupez vos fraises en rondelles dans un saladier assez grand et mettez y vos framboises également.
    • Puis, ajoutez simplement l’eau de vie et le sucre et mélangez bien le tout.
    • La veille, rajoutez votre muscadet, mélangez à nouveau et placez votre cocktail breton au frais.
    • Au moment de servir, ajoutez un peu de crème de cassis au fond du verre. Se boit très frais !
    • Servez avec ou sans fruits, à l’aide d’une louche ou d’une louche écumoire.

    Astuces du chef:

    Avant d’y versez votre apéritif, pour une présentation qui fera fureur, trempez les rebords du verre dans du sirop puis dans du sucre pour un effet givré. Ensuite, fixez une rondelle de citron sur le rebord du verre. Et pourquoi ne pas en profiter pour accompagner le tout de bonnes crêpes bretonnes et de bonnes galettes bretonnes !


    votre commentaire
  •  

     

     

     Le Gateau Breton

     

     

    Ingrédients :

    • 11 jaunes d’oeufs (dont un pour dorer)
    • 300 g de sucre
    • 300 g de beurre (demi-sel de préférence)
    • 1/2 sachet de levure chimique
    • 450 g de farine
    • 2 cuillères de fleur d’oranger

    Ustensiles et cuisson :

    Instructions :

    • Avant de commencer cette recette, pensez à sortir le beurre du frigo afin qu’il se ramollisse.
    • Préchauffez le four à 250°.
    • Prenez un saladier et ajoutez-y 10 jaunes d’oeufs, la levure, le sucre et le beurre.
    • Mélangez avec une cuillière en bois jusqu’à l’obtention d’une pâte homogène et crémeuse.
    • Puis, rajoutez la farine : travaillez la pâte à la main jusqu’à que vous obteniez une pâte comme la pâte sablée.
    • Beurrez très légèrement un moule à manqué rond puis versez et tassez la pâte. A l’aide d’un pinceau ou d’une cuillère à soupe, vous pouvez éventuellement lisser la surface du gâteau avec un jaune d’oeuf.
    • Baissez la température du four à 200° et placez le moule dans le four, pendant 30 à 35 mn. Dégustez le gâteau tiède ou froid.

     

    Astuce du chef :

     

     

    Vous pouvez remplacer la fleur d’oranger par 2 cuillères de rhum, mais généralement le gâteau breton se déguste sans alcool. Dégustez votre gâteau avec un verre de cidre brut (cidre breton bien sur !). Puis, découvrez aussi le gâteau Breton aux pommes et à la confiture de lait !

     

     

     

     

     


    2 commentaires
  •  

    Roulé ou Buche  a la confiture de fraises

    Le roulé  fraises de Plougastel

    C'est un gateau assez classique et facile a faire , pas très Breton mais la spécificité ce sont les fraises de Plougastel .Fruits cultivés a Plougastel-Daoulas ,surtout en debut de saison "la gariguette" très parfumée . si vous ne la trouver pas , on trouve facilement la confiture ds les commerces .

     

    Ingrédients :

     

    Pour la génoise :

     

    • 175 g de sucre en poudre
    • 100 g de farine
    • 4 oeufs
    • 1/2 sachet de levure chimique
    • 1 pot de confiture de fraises de Plougastel(ou voir notre recette ci-dessous)
    • 30 g de beurre
    • 1 pincée de sel
    • Du sucre glace

     

     
    Pour 1 pot de confiture maison :

     

    • 300 g de fraises de Plougastel
    • 170 g de sucre gélifiant
    • Jus d’1/2 citron

    Recette de la confiture de Fraises de Plougastel

    • Lavez vos fraises, équeutez et coupez-les en morceaux.
    • Mettez les fraises, le sucre et jus de citron dans un saladier et laissez macérer le tout pendant toute une nuit.
    • Faites bouillir votre mélange à la casserole et, une fois que de l’écume se forme, retirez-la à l’aide d’une louche.
    • Une fois la consistance de la confiture obtenue, versez-la dans un pot à confiture à ras-bord, retournez le pot puis laissez le tout refroidir.

     

    Instructions : Pour le roulé

    • Séparez les blancs des jaunes d’oeufs.
    • Battez les jaunes d’oeufs, ajoutez-y votre sucre, la farine et la levure puis mélangez-bien le tout.
    • Prenez maintenant vos blancs d’oeufs : ajoutez-y une pincée de sel, puis montez vos blancs en neige au batteur ou à la main jusqu’à ce qu’ils soient bien compacts.
    • Incorporez délicatement vos blancs à votre précédente préparation à base de jaunes d’oeufs.
    • Préchauffez votre four à 210° (thermostat 7).
    • Beurrez généreusement la plaque du four ou placez une feuille de papier sulfurisé et versez-y la pâte : étalez-la parfaitement sur la surface de la plaque.
    • Faites cuire la pâte pendant 10 mn.
    • Avant qu’elle ne dore trop, sortez la pâte du four (si elle est trop cuite, elle sera plus difficile à rouler).
    • Tartinez généreusement la pâte de confiture de fraise de Plougastel*, et si vous le souhaitez, rajoutez même quelques petites rondelles de fraise.
    • Roulez votre gâteau dans le sens de la largeur très délicatement.
    • Coupez-les 2 extrémités du gâteau.
    • Saupoudrez le tout avec un peu de sucre glace.

     


    votre commentaire
  •  

     

     

    Bonne visite ! 

     

     

      

     

    Ile aux fleurs

    Brehat

     

    Séparée de la terre par un bras de mer, Bréhat n'est qu' à une dizaine de minutes en bateau d la pointe de l' Arcouest

     Et pourtant... le dépaysement est immédiat sur cette île rebaptisée "ile aux fleurs " pour la variété de sa flore et la beauté de ses paysages . Un vrai petit coin de paradis .

    Brehat

     

    Toute l'année , le Gulf Stream assure à ce magnifique endroit un véritable micro-climat. Découvrez ses maisons pleine charme et ses criques sauvages.

    Pas de voitures sur l'île , on ne circule qu'a pied ou vélo. 

    C'est la seule île des Cotes d'Armor, Bréhat est longue de 3.5kms et de 1.5 de large ., s'articule  autour de 2 iles principales : au Sud  , le bourg et son églse de XVI eme siecle et au Nord , des paysages qui évoquent  l'Irlande .

    Brehat

     

    les fleurs sont partout présentes sur l'iles , Agapanthes , hortensias ,camélias , aloes , ecchium , eucalyptus .. vous ne repartirez pas sans avoir envie d'une Agapanthes , jolie fleur bleue qui représente bien l'ile . 

    allez visiter la pépiniere de l'ile a partir de Paques :

    visites sur RD : 06 86 12 86 09

    Laurence et Charles Blasco 

    kéranroux

    22870 Ile de Bréhat 

    mail : contact@pepiniere-brehat.com

     

    Brehat

    Brehat

    Brehat

    Brehat


    votre commentaire
  • Le Breton

     

    Depuis des siècles, la Bretagne est partagée en deux zones linguistiques:

    • à l'est d'une ligne Mont-Saint-Michel-Paimpol-Pontivy-Vannes, la Haute-Bretagne ou Bretagne romane ou pays gallo. Le Gallo (gallec en breton) est une langue romane apparantée au français, dérivé du latin populaire. Cette région fut la première à délaisser le breton au profit du Français du IXe au XVIe siècle. Il n'en est presque plus de trace.
    • à l'ouest, La Basse-Bretagne dite celtique ou Bretagne bretonnante. Là on parle et/ou comprend la langue bretonne. Elle comprend quatre régions (dialectes):

       

      1. la Cornouaille (Cornouallais) du Sud-Finistère
      2. le pays du Léon (Léonard) du Nord-Finistère
      3. le pays de Tréguier (Trégorrois)
      4. le pays de Vannes (Vannetais)

    Le Breton (Ar Brezohoneg ) est une langue d'origine celtique , elle fait partie de la meme branche que le gallois , la branche britonnique .

    Elle est parlée essentiellement dans l'Ouest de la Bretagne .

    Ne pas confondre le breton avec le Gallo , qui elle est une langue romane apprentée au Français et est parlée dans l'Est de la Bretagne.

    Le Breton a failli disparaitre  mais à nos jours , il  est desormais très présent  en Bretagne . Livres , ecoles , diplomes universitaires , radio , chaine televisée, affichage des noms de village  sur panneaux , fetes et coutumes sont maintenus .

    Breizh Bretagne s'écrit Breiz en Bretagne du nord et Breih dans le Vannetais : on a alors uni les deux graphies pour obtenir le nom désormais officiel, en abrégé : BZH
    Breizhad Breton (habitant)
    breizhek breton (relatif à la Bretagne)
    brezhoneg breton (langue) komz a ran un tamm brezhoneg : je parle un peu breton
    amañ e vez komzet brezhoneg : ici on parle breton
    brezhoneger bretonnant, qui parle breton
    lennegezh vrezhonek littérature de langue bretonne
    levraoueg vreizhek bibliothèque bretonne
    divrezhonek non bretonant
    bro pays : Breizh eo ma bro ! la Bretagne est mon pays ! (eo se prononce en général [é])
    banniel Breizh drapeau breton
    gwenn-ha-du c'est le nom du drapeau breton (litt. blanc-et-noir)
    an erminig l'hermine (diminutif de ermin) l'emblème de la Bretagne
    Breizh-Izel Basse-Bretagne ; la Bretagne celtique (à l'ouest)
    Breizh-Uhel Haute-Bretagne ; la Bretagne gallaise (à l'est)
    Breizh-Veur Grande-Bretagne
    Tro-Breizh tour de Bretagne (pèlerinage)
    Mor-Breizh la Manche (litt. Mer de Bretagne)
    Mor-Bihan golfe (litt. mer-petite) On navigue dans le Morbihan (et non dans le golfe du Morbihan, cela reviendrait à dire : le golfe du golfe)
    Mor-Bras l'Océan (litt. mer-grande)
    Meurvor Atlantel Océan Atlantique
    Penn-ar-Bed [-t] Finistère (litt. tête, cf. cap, du monde)
    Beg ar Raz Pointe du Raz : du français bec et l'ancien scandinave rás (courant d'eau), héritage des Vikings, cf. raz de marée, anglais race (course)
    Mor Kreizdouar Mer Méditerranée
       
    Kembre Pays de Galles (cf. Cambrie)
    Kembread Gallois
    kembraeg gallois
    Galian Gaulois (galian : gaulois)
    Galia Gaule
    gallaoueg gallo
    Bro-C'hall (var. Frañs) France
    Gall Français (pl. Gallaoued), Gallez : Française
    galleg français
    republik C'hall république française
    rannvro Breizh région Bretagne
       
    ti-kêr mairie, hôtel de ville
    ti an douristed office du tourisme
    gwenod chemin, sentier
    gwenodenn-vale chemin, sentier de randonnée
    tro-vale randonnée (tro : tour ; vale : mutation de bale)
    tro-vale-hir (BH) grande randonnée (GR) (hir : long)
    bale marche (nom) & marcher (verbe) de l'ancien français baler (danser, cf. bal, ballet mais aussi balade)
    gwenoder randonneur
       
       
       
    aber estuaire
    kember confluent ; d'où le nom de la ville de Quimper (Kemper) confluent de l'Odet et du Steir
    arvor littoral
    bro arvorek pays côtier
    Arvorig Armorique : du gaulois Aremorica
    Arvoriad habitant du bord de mer
    aod côte (littoral) du latin altus > haut
    tour-tan phare (litt. tour-feu) du latin turris (tour) est masculin en breton
    karreg [-ek] rocher
    peulvan menhir (terme usuel), du latin palus (d'où le français pieu) ; le terme français vient cependant du bretonmenhir (ou maen-hir, litt. pierre longue)
    taol-vaen dolmen (litt. table-pierre) taol vient du latin tabula > table 
    karn cairn
    gouelan goéland (le français vient du breton)
    gouelanig [-ik] mouette (diminutif -eg)
    heol soleil, de la même origine que le latin sol (> soleil)
    loar lune
    loarwenn clair de lune (de gwenn : blanc)
    kastell château, du latin castellum
    iliz église
    kalvar calvaire
    kroaz croix
    korrigan petit nain (diminutif de korr, nain)
       
    kouign-amann (litt. gâteau (au) beurre ; se prononce avec une nasale & le son -ne : comme le français amande en remplaçant le d par le n) la spécialité de la Bretagne : que c'est bon !
    farz forn far breton
    gwastell gâteau (de l'ancien français)
    gwastell Vreizh gâteau breton
    gwastellour pâtissier
    krampouezh [-poué] crêpes : on se fait une soirée krampouezh, ce soir ? (singulier : krampouezhenn)
    ti-krampouezh crêperie (ti = maison)
    fest-noz soirée dansante (fête de nuit)
    gouel (masculin) fête (plutôt religieuse) du latin vigilia > veille
    tanted grand feu, feu de joie (en particulier, feu de la saint Jean)
    gouren lutte bretonne
    gouelioù etrekeltiek festival interceltique
    telenn harpe
    binioù-bras cornemuse
    binioù-kozh le biniou traditionnel
    bagad troupe
    bizoù anneau que l'on met autour du doigt (de biz = doigt) ; ce mot a donné en français le bijou
    pok (un) baiser (du latin pax, paix) : on fait un pok mais on offre un bizoù !
    kloum nœud
    bara pain
    gwin

    vin (du latin vinus > vin)

    Expressions usuelles

     

    kenavo ! [ké-] au revoir, salut ! kenavo c'est tout aussi sympa que l'italien ciao...
    degemer mat ! bienvenue !
    noz vat ! bonne nuit !
    mat an traoù ? ça va bien ?
    petra zo ? qu'est-ce qu'il y a ?
    serr da veg ! ferme ta gueule !
    da garout a ran ! je t'aime ! (même origine que le latin carus > cher)
    torr-penn

    (litt. casse-tête) casse-pied : quel torr-penn, ce

    all !

    attention ! : diwall ! le chemin est glissant  

     

     


    1 commentaire
  •  

    Ma langue Natale

    Emporter de chez soi les parlers familiers,

    C'est emporter un peu de terre a ses souliers.

    Emporter son accent D'Auvergne ou sa Bretagne

    C'est emporter un peu sa lande ou sa montagne !

    Lorsque , loin du pays , le coeur gros, on s'enfuit,

    Votre parler, c'est un peu le pays qui vous suit,

    Votre accent, c'est un peu , invisible bagage,

    L'âme des siens que l'on emporte en voyage.

    Avoir un accent enfin, c'est quand on cause,

    Parler de son pays en parlant d'autre chose .

    extrait de "l'accent " Miguel Zamacois

    Ma langue Natale

     Le Bretonnisme ?

    C'est le nom qu'a donner Hervé Lossec  à la langue parlée par chez nous : un mélange franco/breton ; Il y a des mots bretons qui sont entrés dans le language  des expressions  , j'ai longtemps cru  et crois encore  que c'était français ! j'aime parler avec les gens du pays l'accent revient aussitot .

    Le bretonnisme désigne des emprunts d'un terme , d'une tournure de phrase ou d'une expression propre à une langue , transportés dans une autre ou ils n'existent pas .

    C'est un langage amusant  pour ceux qui viennent pour la premiere fois  au pays , mais pour nous  on l'emploie comme s'il existait vraiment sans y faire attention , il est employé partout  et par toutes catégories sociales et d'ages , se transmet encore de nos jours  à nos enfants sans y prendre garde .

    Je suis native du Nord Finistère et jusqu'a mon adolescence  j'employais  le 'co' en fin de phrase. Quand on faisait répéter le "co" suivait naturellement . "hein  co ? "  c'était gentil  et signe d'affection envers la personne . J'ai eu beaucoup de mal a le perdre  et me fait sourire à présent .

    je vais vous citer quelques expressions :

     

    1. des expression qui me font penser a ma maman :
    2. moitié: tu as mis moitié trop !
    3. la porte est clétée 
    4. mets lui un coup donc !  
    5. mettre ses chaussures dans ses pieds 
    6. ruser ses pieds (user)
    7. nous voila propre maintenant 
    8. tout de contre (serré)
    9. des souliers faciles : a son aise 
    10. accroches ton manteau  en pendant !  ou suspend !  
    11. Toujours : LE signe de ponctuation de la phrase Franco-Bretonne. « Ne m’attends pas, vas-y toujours » ou en réponse à une question « Je ne sais pas toujours » « tu reprendras bien une autre part toujours ». Son utilisation est infinie et incompréhensible pour un non initié.
    12. comment que c'est avec toi ? comment ça va 
    13. quand que c'est qu'il part ? 
    14. Tout de même/quand même : deux autres signes de ponctuation de la phrase Franco-Bretonne. « Enfin quand même, tu ne vas pas sortir comme ça tout de même ». Le must le combi Toujours/Tout de même/Quand même dans la même phrase.
    15. Envoyer : en Franco-Breton est synonyme d’emmener, amener ou apporter mais en aucun cas synonyme d’expédier. « Nous avons envoyé les enfants en colo, on est tranquille toujours (cf point 1)». Le colissimo coûte moins cher que le train c’est bien connu.
    16. Doué/ Nom de Doué (prononcez Toui) : Doué = Dieu. Notre zut, putain, fait chier à nous quoi.
    17. Le crayon gris : appelé dans certaines régions crayon de bois ou crayon à papier. Oui nous voulons un crayon à la mine en carbone pas un crayon de couleur gris. Toujours un grand moment de solitude dans la vie de l’étudiant breton expatrié.
    18. Il fait friskette tout de même (cf point 2), je vais mettre mon paletot toujours (cf pt 1) sinon je vais attraper (le) mal : Il fait froid, je vais mettre mon gilet sinon je vais être malade.
    19. Tu as eu du goût à ta soirée ? : non cette phrase n’est pas sortie tout droit d’un mauvais porno, juste votre grand-mère qui vous demande si vous vous êtes bien amusé à votre soirée. mais aussi du Plaisir il a eu 
    20. Tu veux un jus ? je n’ai que du réchauffé ça te va, sinon je peux faire du frais : Tu veux du café, Il m’en reste un peu d’hier, je n’ai pas réussi à le refourguer mais bon comme c’est toi je vais faire un effort et préparer une nouvelle cafetière, hein ?!
    21. Attraper son pegement!  se faire gronder 
    22. au milieu de tout il est arrivé au milieu de tout !:  sans prevenir 
    23. avoir l'air fin ! pas très malin  ridicule 
    24. avoir de pikouz ds la yeux ! caca d'oeil 
    25. casser la soif , boire un coup
    26. celle là c'est une pikez!  chipie  coquine 
    27. celui ci est drole !  bizarre 
    28. c'est pas  dit ! tu sais ce qu'il te dit là  !:  c'est pas sur ,  ce dont je te parle !
    29. Tu veux aller au ciné? A la plage ? – Pareil : le pendant breton du normand « p’têt’ ben qu’oui, p’têt’ ben qu’non » ou « pourquoi pas »… autant dire que l’on va attendre un bon moment avant de bouger !
    30. opala! celui là est arrivé vieux : a vieilli 
    31. j'ai été au lit avec le docteur pendant 15jours : prescription du docteur de rester allonger .
    32. Il a été a Brest  (il est allé)
    33. j'ai tombé du lit ( au lieu je suis ) j'ai cassé la jambe , 
    34. tué la lumiere pour eteindre 
    35. tirer pour  enlever  : il n'arrete pas de tirer sur son nez : se moucher 
    36. venir : ton panier est venu avec toi ! apporter 
    37. il ne vient plus autour ! ne frequente plus 
    38. t'es venu aussi quoi!  tu es là aussi 
    39. tosser la voiture  : choquer heurter 
    40. peser sur , appuyer 
    41. falloir  au sens devoir , il a fallu appeler les gendarmes !
    42. cacher , le soleil va se cacher : coucher 
    43. chourer : caresser  flirter 
    44. attraper chaud ou froid  : prendre 
    45. envoyer avec toi :  je vais t'envoyer a la maison : te conduire  tu n'as qu'a envoyé avec toi ! 
    46. mettre  de l'eau avec les fleurs, les patates  : ds un vase , arroser  semer planter 
    47. Va de là don ! c'est pas rester ici que c'est !: une personne derangante 
    48. ya du bruit avec eux ! la musique trop forte 
    49. celui çi est parti fou ! parti drole ! joue avec sa coiffe ou son chapeau! : devenir fou 
    50. on ne peux pas attraper partout ; tout faire 
    51. donner la main : aider 
    52. tout a l'heure votre pere va vous dresser ! il va pas etre long !:  vous corriger 
    53. J’ai de la bigaille, ça vous ira quand même (cf point 2)? : non, la bigaille n’est pas un mollusque, juste des pièces jaunes qui trainent dont on aimerait bien se débarrasser et tant qu’à faire auprès d’un touriste parisien !
    54. Je vais m’arrêter faire de l’essence avant de faire la route, toujours ! : la Bretagne c’est bien connu est une terre de pétrole et chaque breton possède un geyser dans son jardin pour fabriquer son essence tranquille et construire sa route pour voyager.
    55. Quel poch ! : Je pense que cette personne a un problème avec l’alcool et boit beaucoup trop, ce n’est pas très très bien !
    56. Vous voulez un pochon toujours (cf pt 1)? : Le pochon n’est pas le petit du poch (cf point 12) c’est un sac plastique ou encore poche dans le sud-ouest.
    57. Il est rendu où suissi ? Oula ma doué, tu es rendu grand tout de même : Il devient quoi lui ? Cela faisait un petit moment que je ne t’avais pas vu, tu as bien changé !
    58. Erwan, c’est une vraie gouelle : Il mange beaucoup le garçon.
    59. arretes de ruser tes pieds !; trainer ses savates 
    60. Jobig m’a prêté ses bottes, elles m’allaient fiscal ! : nickel, pile poil, fiscal quoi !
    61. J‘ai tombé dans le lagen devant tout le monde ; j’étais sponté, la wouelle : Je suis tombé dans le fossé ; j’étais gêné, la honte.
    62. Je te fais un pok : un pok = un baiser, en fait facebook c’est juste un hommage à la langue bretonne !
    63. t'as pris ton louzou ? ton médicament
    64. tu prends un coup de ruz ? un verre de vin rouge 
    65.  emmener au bourrier : envoyer les poubelles
    66. Mais quel Torr-penne ! : Quel casse-pied !
    67. torr raire:  casse  Q !
    68. Tu es habillé comme un grignou ! Jamais autant : un grignou se dit de quelqu’un de mal habillé, pas très propre sur lui.
    69. toi tu dois savoir , au moins !il est content au moins ?
    70. Il est parti avec ! sur ! 
    71. attention de tomber !
    72. ce n'est pas moi que c'est ! c'est Fanch que c'est ! je te dis  que c'est !
    73. le "non " est utilisé pour dire oui  :
    74. tu acheteras le pain ? non je n'oublierai pas !
    75. Bonus : Bouge ton Re’ch (reire) ou derch’ : Bouge ton boule ! ton derriere
    76. croche dedans ! aider

       travailler sous l'etat : fonctionnaire!

     Le Breton est difficile a comprendre , il parle vite , n'articule pas et a tendance a avaler des mots ou a les raccourcir 

     Tu prends du suc ds ton café ?    sucre 

    un coup de cid ' ira avec toi d'abord ?  un verre de cidre  

     maint'nant  maintenant

    Et enfin le mélange breton/ français

    Il marche a dreuz : a coté  de travers

    Il est parti en distribil  : en miette , en morceau

    Da gousket maintenant : au lit ou envoyer quelqu'un sur les roses 

    Echu tout!  point final  

    hopopop !  se dit pour arreter de servir a boire! un merci ..

    hopala ! holala  ça alors !

    Biskoazh kemend-all !  marquer la stupeur 

    c'est pas possible quand même! 

    Jamais autant !  surprise 

    Gast!  est un gros mot  "putain"  on avait le droit au coup de casquette du pere si on le prononçait ..

    Matpell'zo  : c'est bon !voila qui est fait !

    Marplij !  s'il te plait  ! ou bien dis donc !

    Mémestra ! la meme chose  surtout au bistrot !

    Quel glapez que c'est !  quel idiot 

    Génaouek  : grande bouche !parle trop !

    Quel glaouch!  mou maladroit 

    Va doué ! va doué Béniget  !  mon dieu béni 

    les bretonnants repondent Va doué beniget , pebezh torad filiped : quelle nichée de moineaux!

    Oui sur!  bien sûr 

    Sè! en fin de phrase remplace le' mais '

    il pleut sè : il pleut  mais c'est dommage 

    Spontus: terrible

    Dic'haster, vite  dégager dégarpir

    Il est boud  : pris de court

    bléjer, quel bléjer celui là ! il n'arreter de beugler comme un veau !

    Brujuner : ecraser emietter  

    Faire des poulouts , des boules des miettes 

    Coaguer cabosser froisser 

    distriper  debrouiller 

    glabousser  parler bavarder 

    Gouiquer , faire le bruit d'une roue qui grince   gouic gouic !

    grignous grignouser : pleurnichard  pleurer 

    karguer ; remplir la charrette 

    Riboul partir en riboul : faire la fete 

    Strincker : eclabousser 

    stober empetrer  embarasser

    scraber remuer gratter

    Il y a pleins de mots et verbes qui entrent dans la

    langue française. Si bien que j'ai longtemps cru que c'était

    Français .

    le Breton est fier , et sait parler plusieurs langues  , presque

    trilingue  Si !        le Breton , le Français et le Bretonnisme .

    Kénavo !

     

     

     

     

    Ma langue Natale

     

     

     

     

     


    votre commentaire
  • Une petite Video pour vous faire craquer ...elle est belle ma Bretagne .

     

     

     et un peu de  musique traditionnelle 

     


    votre commentaire

  • votre commentaire
  • Tiens Bon  La Barre !

     

    Tiens Bon  La Barre !

    Tiens Bon  La Barre !

     

    Tiens bon !  la barre ..

    Tiens Bon  La Barre !

    Tiens Bon  La Barre !

     

    et tiens bon le vent ...

    Tiens Bon  La Barre !

    Tiens Bon  La Barre !

    Tiens Bon  La Barre !

     

    Hissez haut !

    Tiens Bon  La Barre !

    Tiens Bon  La Barre !

    Mais Ou est l'horizon ???????? hhhhhhhha..

    Tiens Bon  La Barre !

    Tiens Bon  La Barre !

    Tiens Bon  La Barre !

    Une rigolade pour "Fifi  "

    Tiens Bon  La Barre !

    J'ai rendu ton mon casse-croute .. et mon 4h aussi ...  à la mer !

    Tiens Bon  La Barre !

    Tiens Bon  La Barre !

    Tiens Bon  La Barre !

    Tiens Bon  La Barre !

    "Maman , les petits bateaux qui vont sur l'eau , ont-ils des ailes  ?"

    Tiens Bon  La Barre !

    Tiens Bon  La Barre !

    Tiens Bon  La Barre !


    4 commentaires
  • Rassemblement des plus beaux bateaux a Brest  2012 .

    Il y a lieu tous les 4 ans au mois de Juillet  pendant une semaine ,

    c'est la fête ! musiques,  chants de marins, feux d'artifices  tous

    les soirs .Mais le plus beau  , c'est le départ  "la grande Parade"

    TONNERRE DE BREST !

     

    TONNERRE DE BREST !

    TONNERRE DE BREST !

    TONNERRE DE BREST !

    TONNERRE DE BREST !

    Départ des bateaux à 10h ,  de Brest vers Douarnenez  

    TONNERRE DE BREST !

    TONNERRE DE BREST !

    TONNERRE DE BREST !

    TONNERRE DE BREST !

    TONNERRE DE BREST !

    TONNERRE DE BREST !

    TONNERRE DE BREST !

    TONNERRE DE BREST !

    TONNERRE DE BREST !

    TONNERRE DE BREST !

    TONNERRE DE BREST !

    TONNERRE DE BREST !

    TONNERRE DE BREST !

    TONNERRE DE BREST !

    TONNERRE DE BREST !

    TONNERRE DE BREST !

    TONNERRE DE BREST !

    TONNERRE DE BREST !

    TONNERRE DE BREST !

    TONNERRE DE BREST !

    TONNERRE DE BREST !

    TONNERRE DE BREST !

    TONNERRE DE BREST !

    TONNERRE DE BREST !

    TONNERRE DE BREST !

    TONNERRE DE BREST !

    TONNERRE DE BREST !

    TONNERRE DE BREST !


    votre commentaire