• La culture de la fraise a Plougastel-Daoulas

    La culture de la fraise a Plougastel-Daoulas

    Histoire  de la fraise

    Origine du mot Fraise : Son nom vient du latin fragrum, signifiant parfum.
    La variété la plus connue à Plougastel : la gariguette

    Au XVIIIe, c'est Amédée -François Frézier qui  la  ramena, des côtes chiliennes,  la croisa avec une fraise des bois pour donner la fameuse fraise"Gariguette " qui fit au début de ce siècle la célébrité de Plougastel.

    Ce voyage de recherche se réalisera dans un esprit de reconnaissance envers le CHILI, ce pays à qui l’on doit la fortune et la notoriété de Plougastel. Apprécier l’hospitalité locale dans un respect mutuel, protéger l’environnement, sa flore, sa faune et ses ressources naturelles...
    tel est l'état d'esprit dans lequel nous partons à la quête de la fraise.

    Lors de son passage à Concepcion, sur la côte chilienne, Frézier, observateur intelligent et curieux des pratiques agricoles, est attiré par la fraise autochtone (dite Blanche du Chili), qu’il ramènera en France, deux ans plus tard, au prix de soins méticuleux durant la traversée

    La culture de la fraise a Plougastel-Daoulas

    Du jardin royal, en passant par le jardin botanique de Brest, le hasard mène, en 1740, la fraise du Chili dans la presqu’île de Plougastel. Bénéficiant d’un climat océanique d’une douceur exceptionnelle, similaire à celui du berceau d’origine de la fraise chilienne, cette commune sera la première à la cultiver.

    La culture de la fraise a Plougastel-Daoulas

     

    Son implantation déclenche une véritable révolution "agri-culturelle " dans le village. C’est en effet autour du savoureux petit fruit rouge, devenu ressource essentielle, que s’organise la vie des plougastells. Jusqu’en 1940, la commune produit le quart de la production française, exportant vers Paris, puis vers l’Angleterre : on parle de " l’âge d’or de la fraise ". Mais, après la Seconde Guerre Mondiale, le manque d’évolution des techniques de production, l’absence de recherche agronomique et de main d’œuvre entraînent un déclin inexorable du marché.

    La culture de la fraise a Plougastel-Daoulas

     

    Pour contrer cette mort annoncée, le 7 juin 1996, le fruit rouge fait l’objet d’un plan de relance, et en 1997, le Musée de Plougastel devient " Musée de la Fraise et du Patrimoine ", musée unique en France. Sous l’impulsion de la région, du département et de la commune, une ère de renouveau s’annonce.

     

    ... Pour que la fraise, à la manière de Montélimar et ses nougats, redevienne associée au nom de Plougastel.

    La culture de la fraise a Plougastel-Daoulas

     

     

     

    « Les Palets Bretons Crème caramel au beurre salé »

  • Commentaires

    1
    PHILDU Profil de PHILDU
    Vendredi 14 Décembre 2012 à 14:47

    je ne connaissais pas l'histoire !! vive les Bretonnes !!!

    2
    Henridu62 Profil de Henridu62
    Samedi 29 Décembre 2012 à 19:02

    Coucou Marie !!

    Je connaissais la variété de cette fraise mais pas son histoire, bravo.

    J'en profite pour repartir avec la recette du far breton, j'adore !!!!!!!!!!!!!!Je t'en fais pleins de bisous !!    Henri

    3
    petite rose Profil de petite rose
    Samedi 29 Décembre 2012 à 19:21

    Merci Henri , Phildu   Bloavezh mat  ,yec'hed mat  ha prosperite! hag ar baradoz e fin ho puhez .

     Bonne année, bonne santé et prosperité !  : et le paradis à la fin de vos jours .

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :